Un dimanche sous le signe du ROSE, le rose tendre d'une chambre d'ado revisitée pendant son voyage en italie et décorée d'images choisies par elle et pour elle. Lui montrer que pendant son absence on pensait à elle et que l'on avait envie de la retrouver vite et de lui faire plaisir .

2012-03-18

"Ainsi la passion italienne ne se trouve plus, depuis un siècle, dans la bonne compagnie de ce pays-là. 

Pour me faire quelque idée de cette passion italienne, dont nos romanciers parlent avec tant d'assurance, j'ai été obligé d'interroger l'histoire; et encore la grande histoire faite par des gens à talent, et souvent trop majestueuse, ne dit presque rien de ces détails. Elle ne daigne tenir note des folies qu'autant qu'elles sont faites par des rois ou des princes. J'ai eu recours à l'histoire particulière de chaque ville; mais j'ai été effrayé par l'abondance des matériaux. Telle petite ville vous présente fièrement son histoire en trois ou quatre volumes in-4° imprimés, et sept ou huit volumes manuscrits; ceux-ci presque indéchiffrables, jonchés d'abréviations, donnant aux lettres une forme singulière, et, dans les moments les plus intéressants, remplis de façons de parler en usage dans le pays, mais inintelligibles vingt lieues plus loin. Car dans toute cette belle Italie où l'amour a semé tant d'événements tragiques, trois villes seulement, Florence, Sienne et Rome, parlent à peu près comme elles écrivent; partout ailleurs la langue écrite est à cent lieues de la langue parlée. "

STENDHAL - Chroniques Italiennes

Un rose vif, le flamingo pink de Dylon pour faire des essais de teinture et moderniser certains vieux abat-jour qui étaient un peu trop simples, un peu trop fade et qui tout d'un coup ont envie d'entrer dansune roulotte et de danser.

429746_3239862507773_1003099226_3042278_585306517_n

Et puis on poursuit le travail pour le plaid de Cécile avec encore des grannies toujours des grannies :

Plus que 17 ....

422576_3238919604201_1003099226_3041685_142475798_n

Bonne fin de dimanche et bonne semaine